750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salade de pois chiches et quinoa

Salade de pois chiches et quinoa

Entre le smoothie bowl, buddha bowl, poke bowl, açaï bowl et maintenant le barbecue bowl, manger dans un bol n'a jamais été aussi tendance. A la fois healthy et gourmande, la bowlfood séduit par sa fraîcheur et la diversité des ingrédients qu'elle propose.

Et bien moi, je craque pour ce petit récipient rond. C'est gourmand, très pratique, un repas complet, sain et équilibré, facilement transportable dans sa lunch box. Alors ? On se fait un bowl ?

Salade de pois chiches et quinoa

Pour 3 personnes

150 gr de quinoa

400 gr de pois chiches en conserve

1 petit oignon rouge

2 gousses d'ail

1 citron bio

2 c. à soupe de sésame

1/2 c. à café de curry en poudre

1/2 c. à café de gingembre en poudre

3 cl de tamari

1 c. à café d'herbes déshydratées au choix

huile d'olive, sel, poivre

Salade de pois chiches et quinoa

Rincer le quinoa dans une passoire fine. Déposer-le dans une casserole et couvrir très largement d'eau. Porter à ébullition puis faire cuire 10 à 15 minutes. Une fois cuite (le petit germe se détache de la graine), égoutter-le et laisser tièdir. Saler, poivrer.

Peler et dégermer l'ail, éplucher l'oignon et hacher le tout. Raper le zeste du citron et presser le fruit.

Rincer et égoutter les pois chiches.

Mélnager le quinoa, les pois chiches, l'oignon, l'ail, les zetes de citron, les graines de sésame, le curry, les herbes et le gingembre.

Arroser de jus de citron, de sauce tamari et d'un filet d'huile d'olive.

Salade de pois chiches et quinoa
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

A travers la cuisine, j'aime partager et faire plaisir à ma famille, mes amis. J'aime plus que tout ces moments où l'on se retrouve autour de la table. Autodidacte, j'enrichie ma passion au grès de mes rencontres et biensur de mes essais !
Voir le profil de Gwen sur le portail Overblog

Commenter cet article