750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le clafoutis aux cerises

P7150227

 Le soleil n'est toujours pas là... En revanche, j'ai tout un stock de recettes  à essayer dont celle-ci aujourdh'ui de Christophe Felder. J'aime énormément les clafoutis et plus particulièrement celui aux cerises. Cela me plonge dans mes souvenirs de vacances d'été en Bretagne où Mémé avait un immense verger de cerisiers. Des cerises noires, dodues et très sucrées... Avec mes frères, on grimpait aux arbres et on se goinfrait jusqu'à en avoir mal au ventre. Nous revenions les mains et la bouche tachées de rouge !

 

Mon verdict pour cette recette ? Je retrouve le bon goût d'un clafoutis simple et généreux. J'ai même recopié cette recette dans mon cahier de cuisine, c'est pour dire  !

 

Ingrédients :

- 4 oeufs
- 110g de farine
- 90g de sucre
- 50cl de crème liquide
- 15cl de lait
- 1 CC de rhum
- 1 CC de cointreau (pas mis)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 noix de beurre
- 1 petite pincée de sel
- 500g de cerises noires

 

1° Préchauffez votre four th. 200.

2° Fouettez les oeufs avec les sucres, le sel et la farine. Ajoutez petit à petit le lait et la crème liquide tout en fouettant énergiquement puis versez le rhum et le cointreau et mixez pendant 10 secondes.

3° Beurrez et sucrez un moule à tarte et répartissez les cerises dessus. Versez-y la préparation (sur 2 à 3 cm d'épaisseur) et émiettez le beurre dessus.

4°Faites cuire au four pendant environ 30 à 40 minutes

 

A la sortie du four, j'ai soupoudré mon clafoutis de sucre glace. A déguster, tiède ou froid.

P7150226

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

A travers la cuisine, j'aime partager et faire plaisir à ma famille, mes amis. J'aime plus que tout ces moments où l'on se retrouve autour de la table. Autodidacte, j'enrichie ma passion au grès de mes rencontres et biensur de mes essais !
Voir le profil de Gwen sur le portail Overblog

Commenter cet article